Prendre contact
06 01 31 62 04

Club 120 - L’intelligence collective au service de la création et de la joie

08/03/2018

Cet épisode relate une œuvre de création collective où une fois encore l’émotion et l’envie d’être ensemble se mettent au service d’un objectif professionnel. L’intelligence collective, parfois présentée comme une combinaison de techniques d’animation et de mises en situation est avant tout une dynamique produite par des hommes et des femmes ayant créé du lien autour d’une vision partagée.

-------------

Le besoin d’identité commune, un symbole et une énergie d’alliance

En quelques mois depuis sa création, le groupe d’affaires de Saint-Egrève s’est étoffé par de multiples cooptations. Les nouveaux arrivants sont invités par ses membres et le groupe leadership se charge de réguler leur arrivée, en premier lieu pour veiller à ce qu’ils soient accueillis le mieux possible (voir les deux vignettes précédentes).

La démarche est vraisemblablement efficace car tous les nouveaux arrivants saluent la qualité de l’accueil qui leur est réservé. De prime abord intéressés par les dimensions économiques du principe (l’adhésion reste gratuite et seul le café du matin est à régler au restaurateur) tous disent avoir l’impression dès les premiers instants de faire partie intégrante du groupe.

Au sein du groupe, les recommandations commencent à se faire, signe que l’on se rencontre entre deux réunions hebdomadaires. Un sentiment d’appartenance et d’unité est palpable et des demandes de plus en plus explicites sont exprimées pour que le groupe se trouve un nom et une identité visuelle

D’un commun accord, la décision est prise de consacrer la réunion d’un vendredi à la recherche de cette identité commune.

Cette décision marque un tournant dans l’histoire du club d’affaire car elle montre combien des acteurs responsables et reliés par un sens commun développent une grande capacité d’adaptation et de décision. Dans le cas présent, alors que la réunion du vendredi est normalement consacrée au «business», il est fait le choix de travailler sur un objectif qui n’est pas destiné à en produire: à cet instant, l’important pour tous est et avant tout de donner du sens à ce qui les réuni.

Ce n’est pas le résultat qui compte, mais le chemin pour y arriver

Quelques semaines plus tard c’est dans une ambiance enjouée que les membres du groupe se réunissent. C’est une réunion spéciale, tous le savent. Il y a là l’occasion si particulière d’une naissance annoncée. Il règne un sentiment mêlé d’excitation et de peur à la perspective d’une création souhaitée.

Un processus spécifique a été mis en place. Il s’agit dans un premier temps de faire alliance autour de la vision commune avant de lancer la recherche du nom. Tout est fait pour que chaque participant se sente partie prenante de la démarche.

La magie opère. Les murs de la salle s’habillent de feuilles sur lesquelles s’affichent la vocation, les missions et les valeurs du groupe. Puis, des dizaines de propositions de nom émergent. On propose, on écoute, on partage et petit à petit les choix se restreignent jusqu’à ce qu’un nom prenne enfin le dessus. Tout le monde paraît conquis et l’affaire semble acquise.

Une main pourtant se lève. Seul au milieu de l’effervescence, un des membres exprime une objection. Le nom ne lui plait pas. L’intéressé pose calmement son point de vue. On l’écoute. Quelques secondes de silence. D’autres mains se lèvent qui vont le sens de l’objection. Le nom est rejeté. Le travail est à refaire. On est déçu, c’est évident. Et en même temps, confiant et satisfait. Ce qui fait sens pour tous a été respecté: convivialité, unité, loyauté & business.


La recherche du nom demandera une autre réunion spécifique qui cette fois débouchera sur celui que nous connaissons, le Club 120. Dans la foulée, la dynamique de confiance mutuelle ayant été maintenue, trois personnes se chargeront de créer le logo. C’est avec beaucoup d’enthousiasme, de reconnaissance et de plaisir que l’œuvre sera accueillie.

Cet épisode de la vie du club montre combien le sens transcende l’objectif. En étant patients dans l’action et en se raccrochant à ce qui faisait sens pour eux, les membres du club 120 n’ont pas atteint l’objectif dans les délais prévus mais ils l’ont touché en faisant de leur vocation et de leurs valeurs une expérience partagée et vécue dans le réel.

Le logo proposé quelques semaines plus tard n’est pas seulement un symbole: il est un véritable objet de reconnaissance, d’appartenance et de fierté.

Cette vignette illustre que l’intelligence collective ne se limite pas à des processus intelligents, elle est avant tout une dynamique créée par des femmes et des hommes responsables, reliés entre eux, qui font alliance autour d’une identité commune.


Actualités

Club 120- Cinq conditions pour développer la coopération

30/04/2018

Un nouvel épisode qui examine les composantes de la dynamique de coopération mise en œuvre par le Club 120 depuis sa création à aujourd'hui - lire l'article

Club 120 - Gestion du temps et co-responsabilité

12/03/2018

Cet épisode a pour intention d'apporter un éclairage sur le rôle essentiel de gardien du temps et sur ce que cela révèle de la culture de co-responsabilité dans une équipe.


Ressources

Références
Partages

Une connaissance multidimension-
nelle de l'entreprise, depuis la TPE,
la PME-PMI à l'entreprise multina-
tionale

Une compétence pluridisciplinaire de l'accompagnement acquise
auprès d'un large éventail de
secteurs d'activité, dans l'industrie,
le tertiaire et les services publics.

Une expérience opérationnelle du
management des équipes acquise
sur des fonctions clés du manage-
ment des risques professionnels
et industriels.

Coach professionnel  RNCP niveau II (Master 1)

Certifié par l'école JBS Coaching.

Activité de formation déclarée 84380656338